Mathias Walter // auteur réalisateur / filmographie / photographies // biographie // contact

LA VILAINE

La Vilaine est un projet de court métrage essayiste sous la forme d’un film noir, sans flic ou détective privé. Le monde dans lequel évolue Sara et Anna, les deux protagonistes de l’histoire, est plus sombre et plus violent que le nôtre. Il pourrait être notre proche futur qui se matérialiserait par un fossé de plus en plus marqué entre hommes et femmes, et entre ville et campagne, Paris et régions. La société imaginée alors prend la forme d’une bulle d’hypocrisie qui éclate et se transforme en violence.  Parfois provocant, absurde et décalé, le film la Vilaine tentera de rendre compte d’un certain mal-être menaçant dans la société actuelle du « super politiquement correct ». En somme, le récit parle de la nature radicalement violente de l’homme, et de la femme, en réaction.

 

 

Pour ce projet, nous avons lancé une campagne de financement participatif et nous avons besoin de votre aide pour qu'il puisse voir le jour, et les salles de cinéma !

Merci d'avance !

Synopsis court

Sara et Anna, deux amies et colocataires, la vingtaine, décident de fuir la ville et de renoncer aux hommes. Elles vont quitter le gris de Paris et suivre la lumière pour changer de vie. Leur chemin hasardeux les mènera le long de la rivière la Vilaine, en Bretagne. Mais l’ailleurs est-il si différent d’ici, et n’emportons-nous pas nos angoisses, nos combats et nos démons partout avec nous, où que l’on aille… ?

Tous droits réservés : Mathias Walter